Laissez-vous guider dans les grandes forêts sauvages et sur les crêtes du Haut-Jura, de jour comme de nuit, à la recherche de toutes les curiosités que la nature nous offrira, avec l’espoir de voir passer l’aigle royal, d’observer une harde de chamois et d’entendre la mystérieuse chouette de Tengmalm…

Le but de chaque randonnée est d’atteindre un « haut-lieu » présentant un panorama grandiose sur le Jura. Chemin faisant, hors des sentiers battus aussi souvent que possible, je vous parlerai de la faune de montagne qui nous entoure, d’arbres et de forêts, de tourbières et de falaises… Et je vous montrerai quelques-uns des secrets que les hommes des bois gardent précieusement, pour être à l’aise dans les grands espaces et faire de la montagne, même par une froide nuit d’hiver, un lieu où l’on se sent bien…


Tarif des randonnées

En engagement, de 1 à 6-15 personnes (maximum variable selon les thématiques)

Demi-journée : 115 €
Journée : 180 €
Demi-journée avec nocturne : 125 €

Dans le cadre de programmes de randonnées soumis à inscription :

Sortie d’une demi-journée : 19 € / personne
Sortie d’une journée : 30 € / personne
Sortie en soirée, nocturne : 20 € /personne


Matériel à prévoir [été, hiver, à moduler en fonction de la saison]

Outre de bonnes chaussures de marche et des vêtements chauds (pour la randonnée, préférez les fameuses trois couches de vêtements modulables plutôt qu’une combinaison qui deviendra vite désagréable), gants, bonnet, crème solaire et stick à lèvres, voici une liste de choses que je vous conseille d’avoir avec vous pendant nos balades :
– des guêtres, très utiles pour éviter de remplir vos chaussures de neige, ou de couvrir de boue le bas de votre pantalon
– une paire de jumelles, outil que je ne cesserai jamais de qualifier d’indispensable… j’emporte toujours une longue-vue avec moi pour vous permettre de tout observer dans d’excellentes conditions…
– une paire de raquettes et des bâtons pour l’équilibre (évidemment, s’il n’y a pas de neige, ne vous chargez pas inutilement avec ces instruments-là)
– un appareil photo, parce que les opportunités de rapporter de belles images sont très, très nombreuses pendant les balades !
– une bouteille isotherme, pour boire chaud, et de quoi grignoter si vous avez un petit creux
– un pique-nique en plus pour la sortie d’une journée
– un petit couteau de poche, toujours utile, surtout si les techniques du bushcraft éveillent votre curiosité…
– une lampe frontale, car la nuit tombe vite dans les forêts jurassiennes ! Surtout, vérifiez l’état des piles avant la randonnée nocturne.